L'intégration plus étroite de Modelica dans la dernière version de MapleSim garantit des modélisations système sans égal

L'intégration plus étroite de Modelica dans la dernière version de MapleSim garantit des modélisations système sans égal
mardi 2 octobre 2012Description
Maplesoft™ a annoncé aujourd'hui la sortie de la dernière version de MapleSim™, la plate-forme de modélisation et simulation physique basée sur Modelica®. Disposant d'un niveau d'intégration plus étroit de Modelica ainsi que de capacités de simulation, d'analyse et de connectivité supérieures, MapleSim 6 offre aux ingénieurs encore plus de moyens pour satisfaire, voire dépasser, leurs exigences au niveau système.

MapleSim est basé sur le langage de modélisation standard ouvert Modelica pour la description des modèles et composants physiques. Dans MapleSim 6, le support de Modelica est optimisé à de nombreux égards, ce qui garantit aux ingénieurs une bien meilleure maîtrise de leurs modélisations et analyses. MapleSim 6 comporte une vue montrant instantanément, pour tout sous-système ou composant, le code Modelica correspondant.

En examinant ce code, les ingénieurs savent exactement ce que leur modèle est en train de faire et peuvent alors en corriger ou en améliorer plus facilement le comportement.

Autres fonctionnalités Modelica : la possibilité d'ouvrir et d'utiliser aussitôt des fichiers Modelica dans MapleSim ; la possibilité de sauvegarder n'importe quel modèle MapleSim sous forme de fichier Modelica ; et, au travers du nouveau connecteur MapleSim pour FMI, la possibilité d'exporter des modèles MapleSim dans un format standard établi avec l'aide de l'association Modelica et compréhensible par d'autres outils compatibles FMI.

« La combinaison de Modelica, langage de modélisation au niveau système ouvert et orienté objet, avec la puissance de calcul symbolique de MapleSim, autorise un niveau de compréhension, de puissance et d'évolutivité impossible avec les outils boîte noire », explique le Dr Laurent Bernardin, vice-président exécutif et Directeur scientifique de Maplesoft. « Grâce aux nouvelles fonctionnalités dans MapleSim 6, il est encore plus facile pour nos clients de mieux comprendre leurs conceptions, de terminer plus rapidement leurs projets les plus innovants, pour ensuite transférer leurs résultats dans leur chaîne d'outils ».

Maplesoft a élargi l'ensemble de la suite de produits MapleSim en lançant plusieurs modules complémentaires (add-ons), créés pour la plupart en partenariat avec des leaders industriels. Le Connecteur MapleSim dédié FMI permet d'exporter des modèles vers d'autres outils compatibles FMI ; le Connecteur MapleSim dédié B&R Automation Studio assure le transfert des modèles physiques dans l'environnement de développement intégré de B&R Automation Studio ; enfin, le Connecteur MapleSim dédié VI-CarRealTime™ permet aux ingénieurs d'incorporer dans l'environnement de simulation véhicule temps-réel de VI-CarRealTime des modèles multi-domaines ultra-fidèles créés dans MapleSim,.

MapleSim 6 bénéficie également de plusieurs fonctionnalités qui raccourcissent le temps de développement en accélérant les processus de test et d'expérimentation. MapleSim 6 supporte la possibilité, pour les ingénieurs, d'accéder à du code externe directement depuis leurs simulations. Nos clients peuvent, par exemple, simplifier leurs tests en appelant le code du contrôleur externe directement depuis MapleSim, au lieu de devoir exporter le modèle MapleSim vers un autre outil.

MapleSim 6 comporte également une nouvelle fonction « snapshot » qui accélère l'expérimentation en offrant à nos clients la possibilité de commencer leurs expérimentations à partir de n'importe quels pas de temps et condition initiale, sans devoir à chaque fois relancer le modèle.

Cette nouvelle version permet également de lancer en parallèle des simulations et optimisations en mode batch, en bénéficiant de multiples CPU pour terminer les calculs beaucoup plus rapidement.
Devis groupés (0)